Panier

Produits (0) - 0,00 €

Corton-Charlemagne

À la limite de la Côte de Nuits et de la Côte de Beaune, mais appartenant à la Côte de Beaune, planté entre 280 et 330 mètres d’altitude, le vignoble Corton-Charlemagne est pour une large part exposé au sud-ouest. La Montagne de Corton réunit ici les villages d’Aloxe-Corton, de Pernand-Vergelesses et de Ladoix-Serrigny.

Ses pentes raides (20 à 23 %) sont situées sur la partie la plus élevée de la Montagne de Corton entre Ladoix-Serrigny et Meursault et sont composées de sols marneux dont la couleur varie (jaunâtre, ocre, brun), riches en argilo-calcaire. Des bancs calcaires alternent avec les marnes sous une mince couche de rendzines.

Ce vignoble fut offert par l’empereur Charlemagne en 775 à la collégiale Saint-Andoche de Saulieu. Elle restera un millier d’années dans ce patrimoine. Le Corton-Charlemagne réunit les Climats Charlemagne et En Charlemagne ainsi que quelques Climats voisins et fédérés sous cette bannière (l’AOC Grand Cru date du 31 juillet 1937). Contrairement au Corton, le nom du Climat ne figure pas sur l’étiquette.

Les climats de ce Grand Cru sont :

Basses Mourottes, En Charlemagne, Hautes Mourottes, Le Charlemagne, Le Corton, Les languettes, Les pougets, Les Renardes

Cépage : Chardonnay exclusivement avec une production moyenne année après année de l'ordre de 300 000 bouteilles donc très rare.

Robe : Or pâle dans sa jeunesse et orné de reflets verts, le Corton-Charlemagne prend avec l’âge des nuances ambrées et plus jaunes.

D’une infinie délicatesse, son bouquet exprime, sur des tonalités beurrées, la pomme au four, les agrumes, l’ananas, le tilleul, la fougère, le genévrier, la cannelle et le silex.

Les notes miellées sont fréquentes. Quand les millésimes sont plus anciens aux environs de 25 à 30 ans apparaissent des notes de cuir et de truffe. Le vin est concentré et très équilibré. Jamais cépage n'a établi un lien si étroit et si parfait avec le terroir.

Doté d'une acidité remarquable, parfaitement maîtrisée par une opulence ronde en bouche, ce vin est à associer à des mets nobles et délicats comme le foie gras, mais eux-mêmes puissants et aromatiques. Les candidats naturels seront aussi bien le foie gras ou les crustacés nobles comme le homard, la langouste ou crabe... Convient parfaitement en milieu de repas avec les volailles ou le veau en sauce blanche mais également en fin d'agapes sur les fromages bleus.

Température de service : 12 à 14 °C.

Avec 10,5 hectares, Louis Latour est le plus important propriétaire de cette appellation.
106,80 € TTC
106,80 €
Avec 10,5 hectares, Louis Latour est le plus important propriétaire de cette appellation.
Ajouter au panier
Le Corton Charlemagne du Domaine des Héritiers Louis Jadot est produit sur le climat « Pougets », sur 1.88 hectares.
126,50 € TTC
126,50 €
Le Corton Charlemagne du Domaine des Héritiers Louis Jadot est produit sur le climat « Pougets », sur 1.88 hectares.
Ajouter au panier
Un Corton-Charlemagne provenant du Domaine Joseph Drouhin sur le lieu-dit "Les Longuettes"
142,00 € TTC
142,00 €
Un Corton-Charlemagne provenant du Domaine Joseph Drouhin sur le lieu-dit "Les Longuettes"
Ajouter au panier
Le Corton Charlemagne du Domaine des Héritiers Louis Jadot est produit sur le climat « Pougets », sur 1.88 hectares.
166,80 € TTC
166,80 €
Le Corton Charlemagne du Domaine des Héritiers Louis Jadot est produit sur le climat « Pougets », sur 1.88 hectares.
Ajouter au panier